Jouer la game

J’AVOUE. J’ai jamais été intéressée par le hockey… J’ai déjà fait semblant (lamentablement) de m’y connaître, juste pour entretenir une jasette.

-« Blablabla match d’hier »

-« Ouain, tout un jeu de puissance ! »

-« Blablabla PK Subban »

-« Piqué ! Parle-moi s’en pas ! … C’t’une nouvelle tuque que t’as ? »

J’suis hypocrite, je sais … Mais la réponse sincère, (« JE L’SAIS PAS » à deux pouces de la face), c’est pas poli. Et moi je suis tellement polie que j’ai le réflexe de remercier les ascenseurs pour le lift.

Pas ma faute… déficit d’attention… Quand j’entends parler d’hockey, c’est un bruit de fond dans mes oreilles, j’écoute pas. C’pas moi, c’est mon cerveau qui veut rien savoir.

J’ai décidé d’aimer ça, moi aussi, regarder patiner des gens que j’connais pas.

Je me convertis.

À date, j’aime les ailes de poulet et la bière. Bien parti.

Le 29 janvier, j’ai écouté un match. Posé des questions aux fans. Pris des notes.

NOTES :

-La toune des mardis du hockey, meilleure toune au monde. Sérieusement, si tout le monde chantait tout le temps ça, y’en n’aurait plus de problème.

-Les commentateurs, WOW ! Ils trouvent des synonymes comme  « disque » pour la rondelle et « chandails blancs » pour les Jets. Aussi, non seulement ils connaissent les noms de tous les joueurs, mais EUX SEULS savent comment les prononcer :

Byfuglien, de Winnipeg, se prononce Buffin. Eh ben.

PlecaneC ? Han-han, il faut dire Plecanetssss.

-Michel Therrien, le coach, super correct. Faudrait juste que quelqu’un lui dise qu’il s’habille mal. À part ça, il est super correct.

-Les joueurs sont beaux. Mais je serais curieuse de les voir, une fois, pas essoufflés.

PENDANT LE MATCH :

YES, une bagarre ! Les deux joueurs enlèvent leurs gants et leur casque pour mieux s’pogner l’chandail. En arrière-plan, l’arbitre, impuissant, se joue après les ongles. Après son 5ième doigt, il peut arrêter la bataille.

J’ai manqué le deuxième but. C’est vrai que c’est fascinant, des ongles.

Pendant la game, Price est allé DERRIÈRE son but. Un fan a crié :

« Qu’est-ce tu fais là, l’moron ! Tu te caches ?! Tu cherches tes lunettes ?! Dis-le si tu veux pas jouer, on va t’apprendre le badminton ! »

Question :

Y a-t-il une animosité particulière contre certaines équipes ?

Réponse : Ouais, les Bruins, pis Toronto, on les haït.

(« on » étant tout le monde)

Question :

Expliquez c’est quoi l’affaire avec Subban.

Réponse : « Ah… il fait juste chier. »

(Ma déduction : Il y a sûrement un joueur de cocu)

Question :

Si un joueur est plaqué contre une bande publicitaire, par exemple Subway,

reçoit-il du cash ou des sous-marins pour la plogue ?

Réponse : Maude, va chercher les nachos.

Les Canadiens ont gagné. 4-3 je pense… J’étais contente … pour eux.

Finalement, le hockey, c’t’une bonne téléréalité.

De l’intrigue, des chicanes, un gros prix à la fin…

Malheureusement, plus personne veut écouter de match avec moi.

Le fun fact de la semaine :

En 1924, après avoir gagné la coupe Stanley, les Canadiens de Montréal sont partis en oubliant accidentellement le trophée dans neige, sul’bord de la route… Ça prouve qu’ils jouent vraiment pour le fun.

Dorénavant, si je me maquille, ça va être en bleu, blanc et rouge. Go, Humps, Go !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :