L’ Europe à petit budget

Ah! Cette jeunesse qui rêve de parcourir le monde, sac sur le dos et guide de voyage en main. On s’imagine toutes les destinations possibles, les opportunités de rencontre, les événements à assister… Puis, on retombe sur nos pieds. L’Europe, c’est cher : fait malheureux, mais réaliste. La possibilité de découvrir ce continent si varié en culture, par son grand nombre de pays, n’est toutefois pas exclue pour autant. En pleine connaissance de cette réalité, un voyageur vif et attentif saura s’en sortir avec un porte-feuille léger. Bon. Soyons clair. On ne parle pas d’un budget semblable à celui d’une fin de semaine de camping. MAIS, on peut arriver à quelque chose de raisonnable.

Moi, mes souliers ont beaucoup voyagé - Félix LeclercCrédits à alexdesourdy

Moi, mes souliers ont beaucoup voyagé – Félix Leclerc
Crédits à alexdesourdy

Ce qui est le plus coûteux c’est d’abord le transport. Le coût du billet d’avion au départ de Montréal risque d’être la dépense la plus douloureuse. La destination à privilégier est souvent Paris car les prix sont souvent plus avantageux. Idéalement, la saison basse offre de meilleurs prix quand il est possible de prendre des congés pour en profiter. Ce qu’il y a à savoir c’est que l’on parte une semaine ou un mois, le prix de l’aller-retour ne change pas tellement. C’est ce que j’entends par amortissement; on profite au maximum de cette dépense pour rester le plus longtemps en Europe.

L’hébergement peut se régler de différentes façons : chez l’habitant, dans des hostels, dans des hôtels ou en couch surfing. Parfois, les chambres d’hôtels offrent des prix aussi avantageux que les hostels pour des chambres privées, à condition d’être un petit nombre tout de même. Le couch surfing est bien reconnu mondialement et demande une simple inscription au site. Voilà un moyen de voyager à prix très modique si l’on désire prendre le risque de dormir chez des gens inconnus. Selon moi, les hostels sont la meilleure option car ils offrent souvent le déjeuner, de la bonne compagnie et quelques renseignements sur la ville et ses attractions. Les prix varient généralement entre 15 et 25 euros pour un lit en dortoir selon les destinations. De façon générale, les hostels offrent la literie et souvent un casier. Par contre, il est toujours bien pratique de traîner une serviette et un cadenas!

Comme je l’ai dit auparavant, les grandes dépenses se font dans les transports et cela s’applique aussi pour ceux une fois rendu là-bas. Il faut donc toujours regarder les offres soit pour les avions (Ryanair, Easy Jet) ou encore pour l’autobus (Eurolines). Raileurope offre des passes de trains pouvant être avantageuses selon votre itinéraire. Vous pouvez consulter Jetcost, Drungli ou Skyscanner pour trouver des prix plutôt intéressants!

Côté bouffe, cela dépend de votre côté « fancy », mais il est possible de s’en tirer avec baguette, fromage et pâté de l’épicerie. La nourriture dans les épiceries est à peu près au même prix qu’au Québec sauf pour quelques items qui sont plus coûteux comme les fruits et la viande. À défaut de courir les restaurants, vous pourrez économiser sur certains repas en mangeant sur le pouce. Prenez gare, les sandwicheries et autres sont parfois plus abordables que de récolter divers items dans un marché.

Finalement, dernière grande dépenses de la liste : les activités. En Europe, vous pouvez faire tous les musées inimaginables, il est possible de débourser de l’argent à chaque coin de rue pour se nourrir culturellement. Faire une liste de priorités aide à mettre les idées au clair! Parfois, marcher dans la ville pour sentir l’ambiance qui y règne est tout aussi satisfaisant. Autrement, la majorité des musées offrent des prix avantageux pour les moins de 26 ans.

Voilà un article qui, j’espère, vous donnera quelques références Internet et aussi, peut-être l’envie de vous lancer à la conquête de ce charmant continent!

Hôtel et hostels: Hostel world

Chambre, appartement ou maison chez l’habitant: Airbnb 

Un commentaire

  1. Audrey-Maude Falardeau

    Ah, les expériences à l’étranger! Ça vaut plus que ta limite de crédit, for sure.
    L’escale à Francfort est souvent aussi plus abordable, pour les destinations un peu plus insolites.
    Eurorail offre aussi des prix pas mal. Mais faut toujours comparer les différents prix à chaque fois que tu voyages. Des fois, l’avion coûte ben moins cher que le train ou le bus.

    Bref, l’Europe, c’est magnifique, tout comme cet article. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :