De criminologue…à écrivaine

Connaissez-vous la série Chick lit ? Ou encore Oui je le veux… et vite?! Peut-être que Ce qui se passe au Mexique reste au Mexique vous dit quelque chose? Qu’ont en commun ces livres? Une seule et unique auteure du nom d’Amélie Dubois. Notre ancienne bouclette Marie-Pier Cliche a eu le bonheur de discuter avec celle-ci et vous fait donc profiter de cette belle discussion.

Amélie Dubois

ENTREVUE

1) Pour ceux qui ne te connaissent pas, rien ne te prédestinait à devenir auteure. Peux-tu me parler de ton cheminement scolaire et professionnel?

«J’ai commencé par faire mon Cégep en sciences humaines pour ensuite faire un BAC en psychologie à Trois-Rivières et finir avec une maîtrise en criminologie. En lien avec ça, j’ai travaillé dans le milieu carcéral fédéral pour un organisme communautaire en prévention du suicide. Par la suite,  je me suis retrouvé dans des centres jeunesses pour finalement devenir enseignante au collégial dans le programme de technique en milieu carcéral, en criminologie et en psychologie et développement.»

2) Comment la transition entre ton métier de psychocriminologue et dauteure de romans à succès s’est-elle faite ?

«C’est un peu difficile à expliquer. Je n’avais jamais rien écrit sauf mon mémoire de maîtrise, qui reste, somme toute presque un format de livre mais avec un style protocolaire. Honnêtement, être auteure n’était pas dans mes plans. Quand je suis partie enseigner au Cégep de Carleton sur Mer, je ne connaissais personne et j’avais un amas de temps libre. L’idée de ma première histoire est arrivée quand je suis retournée en Estrie voir mes amies célibataires. Je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais au départ, et puis bang!, sans trop savoir pourquoi, j’ai commencé à écrire en m’inspirant de notre histoire.»

3) Quest-ce qui exactement tas donné le goût de l’écriture ?

«C’est le hasard. L’écriture est comme venue à moi. Au départ je me suis mise à réfléchir et à écrire beaucoup sans pouvoir m’arrêter, et je me suis rendue compte que mes écrits n’étaient pas si mal. J’ai alors su immédiatement que je voulais faire ce métier pour le reste de ma vie !»

4) Qui tinspire pour tes romans ? Est-ce que ce sont des histoires à toi, ta famille, tes amis ou de purs inconnus ?

«En ce qui concerne la série Chick Lit, dont le 5e tome sortira en avril 2013, c’est de l’autofiction. Le personnage de Mali me ressemble beaucoup et les autres à mes amis et ma famille. Parfois leurs aventures ressemblent à celles que nous vivons et parfois non. Seules mes proches et moi savons la vérité et c’est très amusant! Pour Oui je le veux… et vite, c’est une idée qui m’est venue de la réalité, mais le reste est complètement inventé. Ce qui se passe au Mexique reste au Mexique est totalement fictif. Tout est inventés de A à Z. Cependant certaines anecdotes sont réellement arrivées à des amis ou à moi, ou encore des anecdotes vues ou racontées lors de voyages. La trame de fond reste par contre majoritairement inventée.»

5) Parlons un peu de ta série Chick lit ! De quoi parle-t-elle ?

«C’est une série où l’on suit quatre personnages  féminins sur une période d’environ 4 à 5 ans. Elles se questionnent sur l’amour, la vie, les hommes et il leur arrive plein d’aventures. Les quatre amies décident au début du tome 1 de se créer une sorte d’alliance, un pacte les obligeant à rester célibataire pour réfléchir puisqu’elles jugent leur vie amoureuse respectives désastreuse… et c’est là que leur « consoeurie » commence.»

Source : rewity.com

6) Parfois, l’on dit que de trouver une maison d’édition peut être difficile, qu’en penses-tu ?

«Mon histoire n’est pas un bon exemple de la réalité du monde de l’édition. Pour moi, ça été et ça a fonctionné en peu de temps. Au Québec c’est dur de percer et surtout d’en vivre. J’ai été chanceuse et je cadrais dans ce que les éditeurs cherchaient à ce moment-là. Deux maisons d’édition se sont intéressées à mon projet dès le départ. Je me suis tout simplement fiée à mon instinct pour le reste. Je ne regrette rien.»

7) Quel auteur tinspire le plus en littérature,  et ton coup de cœur ?

«J’adore l’auteure française Nicole de Buron. Je ne prenais pas vraiment le temps de lire dans ma vie, mais un jour quelqu’un m’a comparé à elle et par curiosité j’ai lu un de ses bouquins. Nous avons en effet un style d’humour et d’écriture un peu similaire, même si de son côté Nicole de Buron sort des sentiers battus!»

8) Le top 3 des romans que tu nous conseillerais ?

C’est simple:

–       10 jours de rêves de Nicole de Buron

–       L’amour dure 3 ans de Frédéric Beigbeder

–       Le pouvoir du moment présent d’Eckhart Tolle

9) Que peut-on te souhaiter pour le futur ?

J’aimerais bien faire de la scénarisation, écrire pour la télévision. On peut aussi me souhaiter que l’inspiration soit toujours au rendez-vous et que les lecteurs continuent de me suivre. Et… j’ai quelques projets secrets en cours 😉

image-separator-825px

Tous les romans d’Amélie Dubois sont disponibles dans diverses librairies.

Série Chick lit :

  • Tome 1 paru le 22 février 2011
  • Tome 2 paru le 22 février 2011
  • Tome 3 paru le 11 octobre 2011
  • Tome 4 paru le 29 mai 2012
  • Tome 5 sortira le 10 avril 2013

Roman :

  • Oui je le veux… Et vite ! paru le 20 mars 2012
  • Ce qui se passe au Mexique, reste au Mexique. paru le 6 novembre 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :