Trucs pour bien manger en fin de session

Qui dit fin de session, dit malbouffe? Pas forcément. Même si je tombe parfois dans des patterns où la qualité de la bouffe prend un peu le bord, je ne me nourris jamais au grand jamais de malbouffe sous prétexte que c’est la fin de session. Vous voulez mes trucs? Audrey est à la rescousse (et a déjà fini ses travaux de session pour vous aider.)

photo(2)

Touski de légumes avec riz basmatti et crevettes saupoudrées de graines de sésames. Miam!

1-N’achetez pas de junk food

Oui, c’est tentant. Le paquet de nouilles ramen vous fait de l’œil à l’épicerie? Croyez-moi, il sera encore plus tentant une fois dans votre garde-manger. Si vous faites l’effort d’acheter des aliments sains, vous n’aurez pas à vous battre avec le diable afin de résister à la tentation une fois chez vous, pressés de partir le matin. Alors on privilégie les aliments frais, nourrissants et santé. Pensez-y: manger une pomme ou boire un petit jus de fruits est encore plus facile que de préparer les infamous nouilles précitées.

2-Préparez-vous des repas à l’avance

Je suis consciente que si vous vous êtes vraiment pris à la dernière minute, il peut être dur de sacrifier quelques heures à la préparation de quelques bons petits plats maison. Il existe toutefois des solutions: demandez à vos amis, votre famille ou votre blonde/chum de vous aider! Vous pouvez peut-être abuser légèrement de la générosité de votre maman qui vous prépare des petits plats de comfort food faciles à congeler et réchauffer au micro-ondes. Sinon, vous pouvez faire un deal avec vos colocs/conjoint: je fais une recette, tu en fais une autre, ou on se sépare la job à deux. Vous économiserez donc la moitié du temps et aurez tout autant de bonne nourriture à portée de main! Comme ça, pendant que le porc braise au four, vous pouvez finir ce satané travail de session.

3-Privilégiez des repas faciles à préparer

Si vous ne pouvez quand même pas vous permettre de cuisiner longuement, choisissez des recettes rapides, mais santé. Voici quelques idées: toasts à l’avocat, salades avec mille et une possibilités de vinaigrettes, sandwichs en tous genres, omelettes, n’importe quelle recette cuisinée au crockpot.

Petit secret: Le crockpot est le meilleur ami de ma maman. Tu braises la viande un peu à la poêle, tu sacres tout dans le crockpot et tu laisses cuire au four pendant 8 heures. Facile de faire des portions gargantuesques avec des petits trucs utiles!

4-Planifiez vos repas à l’avance

Au lieu d’acheter tout et n’importe quoi à l’épicerie, prenez quelques minutes pour planifier ce que vous allez manger cette semaine. Cela vous évitera de vous ramasser un dimanche soir à 21h, Redbull en main et un bol de nouilles ramen dans l’autre. C’est bien plus appétissant de déguster un saumon au pesto!

Ah oui, en passant, laissez faire les boissons énergisantes. Oui, cela vous redonnera un regain d’énergie, mais pour une heure tout au plus. Votre corps souffrira d’un crash d’énergie drastique durant les 24 heures suivantes. Pas une bonne idée. Privilégiez le café et surtout le thé à la place. N’abusez pas du café, mais laissez-vous aller sur le thé! Buvez beaucoup d’eau, l’hydratation aide à conserver votre énergie à un maximum.

Et si vous êtes vraiment fatigué, une petite sieste de 20 minutes fait plus de miracles que n’importe quelle tasse remplie de caféine!

Allez, courage!

Audrey N.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :