Planifier un voyage improvisé?

Décider de partir en voyage à l’improviste dans un pays totalement étranger ne peut pas se faire au pied levé. Désirer garder une part de spontanéité dans les événements à venir, ça demande un minimum de préparation et ça garantit un maximum de confiance. Voici mes petits conseils de vie pour préparer un voyage qui ne se veut pas être préparé!

S’informer de façon générale

Lire les informations données soit sur des sites (Lonely Planet, Routard) ou soit sur des forums. Quand la destination est choisie,  il est temps d’acheter un bon guide. En sachant plus de détails sur ce qu’il y a à faire, comment il est possible de se déplacer et aussi combien coûtent les choses là-bas, il est bien plus aisé de se lancer dans l’aventure. Les connaissances sont une bouée appréciable lors des prises de décisions. Elles permettent de faire des choix considérés qui ne partent pas dans toutes les directions.

Questionner les gens autour

Va donc prendre un café avec le cousin de l’ami de ton ami qui a déjà été à l’endroit où tu t’en vas! Un genre de blind date où il n’y a aucune ambiguïté, juste une discussion sur un intérêt commun. De plus, les gens aiment raconter leurs voyages alors, ne pense pas déranger qui que ce soit en demandant de les rencontrer! Par contre, il est important que l’étape 1, la collecte d’informations, soit effectuée. Inutile de rencontrer quelqu’un si tu ne sais rien de rien de ce qui t’intéresse à visiter.

Être en connaissance de son budget

Déterminer le montant de sa cagnotte avant le départ est une bonne chose. On peut mieux planifier ce que l’on peut dépenser en moyenne par jour. On peut justement, faire des choix d’activités ou de déplacements en fonction de nos moyens.

Go with the flow

L’important c’est d’user de débrouillardise quoi qu’il en soit; se sortir les mains des poches. Certains se sentiront très calmes face à des situations imprévues et d’autres auront un besoin manifeste que tout soit sous contrôle tout de suite et maintenant.

Crédits alexdesourdy

Crédits alexdesourdy

Je suis revenue récemment de la Grèce où le voyage planifié à son minimum a été complètement repensé, réadapté à la situation. Nous ne savions pas que l’île où nous allions était déserte lors de cette période de l’année. Nous ne savions pas qu’il serait si ardu de se déplacer en transport public. Mais nous avons usé de notre sens de la répartie pour profiter de notre court séjour dans ce beau pays. Un voyage imprévu, mais pour cette même raison, encore plus appréciable!

Un voyage à l’improviste c’est surtout une expérience en montagnes russes. Il y a des hauts et des bas, des détours inattendus même. Ce n’est pas parce que tu n’as pas vu le top cinq des attractions d’un pays ou que tu n’as pas fait la route tracée des touristes que ton voyage est incomplet. Tu l’auras fait d’une façon singulière et tes expériences distinctes seront aussi valables que d’autres. Tu n’es pas « passé à côté » de quelque chose, mais plutôt, ton regard était détourné vers autre chose.

Un commentaire

  1. Je suis partie seule en Amérique du Sud il y a quelques années maintenant, sans réellement planifier le voyage seul certains points de chute incontournables… Se laisser porter par le vent, les rencontres, les avis c’est ça un beau voyage !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :