Cher trou de cul : Un entretien avec Annie Quintin

Le 27 mai dernier, Cher Trou de Cul, la suite (non-suite) de Désespérés S’abstenir, apparaissait sur nos tablettes au Québec. Par la même occasion Boucle Magazine s’est entretenu avec Annie Quintin auteure et enseignante sympathique, le temps d’un questionnaire méli-mélo.

Qui est? Quel(le) est?

Ton écrivain préféré?

 Depuis quelques années, je me fais un devoir de lire les auteurs québécois. Mes préférés sont Matthieu Simard, Suzanne Myre et Geneviève Jannelle dont je viens de découvrir la superbe plume. Ce sont des auteurs contemporains qui ont du mordant. Je les admire beaucoup. Ils m’inspirent et qui me donnent le goût d’améliorer mon style.

TA découverte musicale au cours de la dernière année?

Je suis une maniaque de musique, une mélomane. La musique m’accompagne toujours, je n’aime pas le silence. J’écoute un peu de tout avec une préférence pour la musique « Indie » et le Folk. C’est impossible pour moi de déterminer une seule découverte musicale puisque j’en fais une par jour! Je dirais par contre que depuis que je me suis abonnée à Rdio, je tripe encore plus. J’adore créer des listes de lecture selon l’ambiance. La musique est aussi essentielle lorsque j’écris, c’est le moteur de mon inspiration.

Ton endroit de sortie préféré?

J’adore la Distillerie. C’est mon spot préféré depuis plusieurs années. C’est la place où je vais avec mes amies, avec mon chum. Les cocktails sont délicieux et l’ambiance est toujours chaleureuse.

Ton coup de cœur Bouclette/nœud papillon (Acteurs/actrices)?

Je ne suis pas très originale et je reste une groupie fidèle. Depuis quatre ans, « mon meilleur » (comme dirais ma mère) c’est Robert Pattinson que j’ai découvert dans Twilight comme beaucoup de gens. Hi! Hi! Je tiens à spécifier que j’ai plus été charmée par l’acteur que par le personnage d’Edward Cullen. Il suffit de le voir en entrevue pour voir à quel point il est humble, désinvolte, charmant et tout. La belle gueule et l’accent « british » pour couronner le tout? Je crois en son talent. Je suis sûre qu’il fera de bons choix dans sa carrière et qu’il saura nous prouver qu’il est de la trame des Leonardo Di Caprio et des Brad Pitt de ce monde.

Côté « Bouclette »? Je cherche… J’aime bien Zooey Deschanel que j’ai découverte dans New Girl. Elle a du style et elle semble très sympathique. En plus, elle chante dans She and Him? Génial! J’adore son personnage de Jess dans New Girl. On peut voir que j’en ai franchement moins à dire sur les « bouclettes »!

Dans ton roman, as-tu un personnage préféré?

Comme beaucoup de lectrices de Désespérés s’abstenir et de Cher trou de cul, j’ai un faible pour Damien.

Qu’en penses-tu de?

Culture

Le phénomène La Voix?

J’ai écouté La Voix. J’écoute aussi The Voice (version américaine) depuis plusieurs années, alors le phénomène ne me pose pas du tout problème. Je préfère ce type d’émission à American Idol ou à Star Académie. J’adore découvrir de nouveaux artistes et La Voix/The Voice est une tribune intéressante pour la relève puisque l’émission respecte le style des artistes et n’essaie pas de les « formater ». Je suis très heureuse que ce soit Valérie Carpentier ait gagné. Elle est unique et son style est intemporel!

Le manque d’intérêt du gouvernement Harper envers la culture?

Que dire? Je manque d’intérêt envers Harper. Je me sens désabusée par rapport à la politique en général et je n’ai plus l’impression que nos idées sont entendues.

Ton film réconfortant?

Le fabuleux destin d’Amélie Poulain et Forrest Gump. Sinon, je suis plutôt adepte des séries-télé. Je me retape périodiquement les séries Sex and the city et La vie, la vie.

Mode

Quel est ton designer fétiche?

Euh… aucun! Je ne suis pas assez « jet set », assez adepte de la mode ou même assez riche (Hi! Hi!) pour en avoir un! Par contre, j’aime bien magasiner chez Belle et Rebelle et Petite Rebelle sur la rue St-Hubert. Il m’est arrivé d’acheter quelques vêtements de designers québécois (à un prix très raisonnable). Je ne choisis jamais mes vêtements en fonction des marques. J’y vais avec ce qui me plaît et qui correspond à mon budget.

Pour toi la mode ça se résume à quoi?

Choisir des vêtements qui nous mettent en valeur et privilégier le confort.

LE truc dont tu ne peux te séparer?

J’ai des bottillons Nike gris et roses. Je n’ai jamais croisé quelqu’un qui en portait des pareils. Dans ma tête, ils sont uniques! Je les ai depuis des années et je les adore. J’ai de la peine juste à penser au jour où mon cordonnier va m’annoncer qu’ils sont en phase terminale et que leurs jours sont comptés.

Zen

Te considères-tu stressée, relax, dépassée ou en contrôle?

Je dirais toutes ces réponses dépendamment du moment.

Quel est le plus grand facteur de stress chez les jeunes de notre génération?

Perdre son iPhone ou l’échapper dans la toilette. C’est bête à dire, mais on est dépendant de ces petites bébelles-là. Si ça c’est un drame, je me demande comment on pourra affronter les vrais stress de la vie…

Le plus beau compliment qu’on t’ait fait?

« Ça te va bien, tes cheveux, ça t’amincit! » Ha! Ha!

Ta plus grande source de bonheur dans la vie?

Je n’ai pas UNE grande source de bonheur (ça lui mettrait trop de pression). J’ai plein de petites sources du bonheur : le café du matin, mon adorable chien, mon chum qui m’aime et qui est toujours là pour moi, mes élèves qui sont un exemple de motivation et de persévérance malgré leurs difficultés. Il y a aussi la lecture et l’écriture.

Méli-mélo

L’aliment que tu dois absolument avoir dans ton frigo?

Des tomates! Mais ça ne se met pas dans le frigo! Je ressens souvent le besoin de manger des tomates. C’est plate comme réponse, mais ça me prend des tomates. Ou du lait pour mon café, sinon le matin, c’est la fin du monde.

Quels sont tes projets côté carrière?

J’enseigne en classe de langage au primaire. C’est une profession qui me nourrit et me permet de sortir de ma tête. Souvent, on me demande si je quitterais l’enseignement pour l’écriture, ce n’est pas dans mes projets. Je veux enseigner jusqu’à la retraite. Je vais continuer d’écrire (des romans et des scénarios) et j’espère arriver à concilier tout ça en plus d’une vie de famille, si la vie le veut.

Ton conseil aux Bouclettes et nœud papillon?

Achetez des romans québécois en cadeau! Pas juste des recettes! Pas juste des best-sellers. Dépassez les palmarès, les Cinquante nuances de machin, les livres de vedettes et allez voir ce qui se fait ici. La littérature québécoise est riche et diversifiée. N’ayez pas peur d’entrer dans une librairie indépendante et faites savoir au libraire ce que vous aimez. Vous trouverez. Lisez des livres à vos enfants, la lecture est un cadeau précieux!

À quoi peut-on s’attendre dans «  Cher trou de cul »  la suite de Désespérés s’abstenir?

En fait, Cher trou de cul est une suite et une non-suite.

C’est une suite pour ceux qui ont lu Désespérés s’abstenir. Mais il n’est pas nécessaire de lire Désespérés s’abstenir pour lire Cher trou de cul. Ce deuxième roman est une histoire en soit bien qu’il mette en scène les mêmes personnages. Pour vous dire, ma directrice littéraire pour Cher trou de cul n’a jamais lu Désespérés s’abstenir. Si Désespérés s’abstenir traitait davantage des rencontres internet, dans Cher trou de cul on plonge dans une histoire d’amour et de rupture qui est racontée dans le désordre.

On te souhaite?

Oh! Une série-télé ou une adaptation cinématographique de mes romans! Oui, on peut me souhaiter ça!

image-separator-825px

Une série-télé ou une adaptation cinématographique de ses romans? Boucle Magazine lui souhaite!  Vous pouvez vous procurez Désespérés s’abstenir ainsi que Cher Trou de cul d’Annie Quintin dans une librairie près de chez vous (Indépendantes si possible, ça serait hyper chouette!)  et suivre l’auteure sur les pages respectives des deux romans. Je vous invite aussi à lire la critique sur Désespérés s’abstenir, et celle sur Cher Trou de cul s’en vient (Faut tout de même finir de le lire tsssss).

chertroudecul

2 Commentaires

  1. Ping : Cher trou de cul : Déculpabilisant |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :