Dumas et ses invités: Fanny Bloom et Les 3 Accords

L’inauguration des Francofolies a eu lieu hier avec nul autre qu’Ariane Moffatt, Marie-Pier Arthur, Fanny Bloom et La Grande Sophie (récipiendaire d’une Victoire de la musique 2013 pour son album La Place du Fantôme). Je découvre cette dernière à ce moment même d’ailleurs et je suis séduite. Je vous laisse le clip de son passage à l’émission musicale du Figaro, Le Live alors qu’elle interprète la pièce Ne m’oublie pas.

Ce soir sur la scène Bell

Ne manquez pas Dumas, Fanny Bloom et Les 3 Accords à compter de 21h.

L’album «L’heure et l’endroit» de Dumas est sorti en mars 2012. Un son rock aux touches racoleuses de Motown et new wave. Un album que Dumas définit comme étant un mélange de pop sixties où s’entremêle diverses influences et décennies.

Fanny Bloom a sorti son album «Apprentie Guerrière» en mars 2012. Elle est plus que présente au Francofolies cette année. Effectivement, non seulement elle a ouvert l’évènement, mais elle assurera les premières parties de Cœur de pirate les 19 et 20 juin au Gesù et sera aux côtés de Dumas ce soir. Je vous laisse avec le clip de Shit, réalisé pas louri Philippe Paillé. Avec sa voix un peu nasillarde, parfois gamine, mais pleinement affranchie, une sensibilité qui vous transpercera la peau. Une pièce sans flafla qui vous lacère sans trop d’ecchymoses. Juste un charme paisible et évocateur.

Les 3 Accords seront de ce party ce soir, partageant l’absurdité de leurs textes, mais l’énergie pimpante des compositions apparaissant sur l’album «J’aime ta grand-mère».

À surveiller aux Francofolies

Côté Francouvertes, le groupe Forêt, composé d’Émilie Laforest et Joseph Marchand, un couple d’amoureux depuis plus de 10 ans. Leur album, du même nom, est sorti en mars 2013 sous l’étiquette Simone Records. Les deux compères sont dans le domaine de la musique depuis de nombreuses années. Il a été le guitariste d’Ariane Moffatt alors qu’elle a participé vocalement à l’Opéra de quat’sous sous la direction de Brigitte Haentjens et à la pièce Monsieur de l’album Punkt de Pierre Lapointe. Elle a une formation en chant classique et musique contemporaine. À cet album ont contribué, (une fois de plus), les émérites Philippe Brault (basse) et Guido del Fabbro (violon et mandoline) ainsi que Robbie Kuster à la batterie. Si dans une entrevue accordée à La Presse, Émilie disait ne jamais imaginer composer de la musique pop, on demeure très loin d’un son « commercial ». Le groupe mentionne eux-mêmes des influences telles que Portishead, krautrock (un sous-genre du rock progressif apparu en Allemagne de l’Ouest dans les années 60) et de Mahler (compositeur classique aux influences romantiques).

Réalisation: François Lafontaine (aussi claviériste de Karkwa)
Texte: Kim Doré, poète

AUSSI…

Hôtel Morphée

Les soeurs Boulay

Karim Ouellet

Loco Locass

ET PLUS ENCORE…

Bonne écoute!
Edith Malo
emalo9@hotmail.com
Suivez-moi sur Twitter: @MaloEdith

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :