Stevens Siméon et son cyclo-défi: « Une personne pour y croire »

L’équilibre. Cette aptitude à s’enraciner même lorsque tout nous pousse à la dérive. Sans cet ancrage, pour tempérer nos hauts et nos bas, le bonheur demeure une quête inachevée…

Il y a deux semaines, je vous partageais la triste histoire de Pénélope pour qui l’équilibre semblait un mode de vie inaccessible. Aujourd’hui, je vous parle de Stevens Siméon, qui a décidé de redonner un sens à sa vie en militant pour que tous ceux qui peinent à atteindre cette quiétude puissent bénéficier de support pour continuer de croire que la vie est belle et s’y accrocher en retrouvant l’équilibre.

1147655_10151993909164612_2016684902_o

Le défi que Stevens Siméon s’est lancé en juillet 2013 était complètement fou. Cela l’a amené à vivre un long périple rocambolesque qu’il s’apprête à conclure le 1er février prochain. Voici donc le déclencheur de cette grande aventure pour laquelle il se donne corps et âme, depuis près de trois mois, témoignant ainsi d’un grand courage et d’une détermination sans nom…

Il était une fois un petit garçon nommé Stevens. Comme tous les enfants, Stevens aspirait à une vie heureuse et magique remplie d’amour et de moments heureux. Toutefois, ce n’est pas exactement comme cela que son enfance s’est déroulée comme il nous le confiait généreusement dans l’émission La Voix à l’hiver 2013. Meurtri par la vie, c’est avec résilience que Stevens s’est battu pour goûter au bonheur ainsi qu’à cet équilibre qui lui a permis d’être l’homme inspirant qu’il est aujourd’hui.

Dans ces moments sombres, Stevens a eu besoin de soutien et d’alliés vers qui se tourner et Revivre fut pour lui une ressource précieuse. Il fut donc très accablé d’apprendre que l’organisme qui avait contribué à lui redonner goût à la vie dépérissait à son tour, voyant ainsi sa survie menacée. Il eut donc l’élan de redonner au suivant en élaborant un projet ambitieux, en secret, pendant trois mois. Le Cyclo-défi : « Une personne pour y croire », Stevens l’a élaboré et réfléchi comme on organise un surprise-party. L’ampleur de son défi, son parcours, son vélo et tous les préparatifs auxquels il s’était adonné, depuis des mois, son entourage n’en savait rien jusqu’à la veille de son départ. C’est donc le 14 octobre dernier, autour d’un bon repas de l’Action de grâces que Stevens dévoila à quelques amis la destination de ce voyage mystérieux et périlleux qu’il s’apprêtait à vivre en solo.

9200 km.

16 états.

90 jours.

Une tente et un vélo.

Il allait traverser les États-Unis jusqu’à San Francisco, par convictions, pour Revivre, mais aussi pour susciter la générosité des gens et faire une différence. Stevens a donc quitté Montréal à vélo le 15 octobre 2013 et il pédale toujours à l’heure actuelle.

Voici l’évolution de son parcours…

NY

Washington1497537_10152137559099612_963843219_n1521350_10152172061859612_906049098_n994687_10152191076819612_1191069859_n1526914_10152191078644612_1949941816_n1509296_10152202195149612_272726464_n1515000_10152202240034612_429938985_n1525611_10152211445514612_541450068_n994133_10152211445139612_1542558616_n

1010402_10152223168319612_1036132485_n

Il a donc atteint Hollywood le 20 janvier et devrait atteindre San Francisco le 1er février pour y conclure fièrement son cyclo-défi. Malgré le désert aride et interminable qu’il a dû traverser, malgré la faim et le froid, malgré la pluie, la solitude, l’épuisement et les bêtes sauvages, il a pédalé sans relâche, risquant parfois même sa vie en dormant à la belle étoile dans des conditions difficiles sans savoir ce qui lui pendait au bout du nez.

Je lève donc mon verre à Stevens et son grand cœur, mais surtout à sa détermination, car il est un exemple non seulement de courage et d’humanité, mais de résilience et je trouve ça beau! Un homme qui choisit d’être heureux et de s’accomplir et qui a ensuite suffisamment d’abondance pour la redistribuer.

Il y a une semaine, il lui manquait 700 $ pour atteindre son objectif partiel de 5000 $.

Je me permets donc de solliciter votre générosité afin de lui permettre d’atteindre son but et bien plus encore, et ainsi supporter un organisme engagé qui œuvre à améliorer la qualité de vie de nombreuses personnes dont l’équilibre est compromis.

J’appuie Stevens, j’appuie Revivre et vous?

http://cyclodefistevenssime.wix.com/revivre

Pour boucler la boucle:

La meilleure façon de se sentir bien est de faire le bien! À chacun sa cause, à chacun ses combats, l’important c’est de contribuer au bonheur universel qui lui contribuera au nôtre! Tous ces défis communautaires, humanitaires et sociaux qu’on se lance, ils apaisent l’humanité! Soutenons-nous dans nos rêves, nos folies et nos cris du coeur. Donnons au suivant et la vie nous le rendra au centuple. Ensemble, tout est possible.

Ne vous gênez pas pour partager et répandre la bonne nouvelle 🙂

Trop peu de médias ont souligné cette grande initiative! 

mlle_mymy2

 mllemymy.bouclemagazine@gmail.com 

Twitter: @_MlleMymy_

Facebook: Mademoiselle Mymy

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :