Dix signes que t’es accro aux Sims

1) Tu parles couramment Simlish : Pour les hérétiques, le Simlish, c’est la langue des Sims.  Pour savoir ça sonne comment, t’as juste à t’imaginer des tounes de PSY en boucle. Si t’es un fin polyglotte, tu salues ton patron en disant common schnala pis tu connais par coeur la version Sims de Hot n’ Cold de Katy Perry. Pis, dans tes temps libres, t’es occupé(e) à avoir pas de vie.

2) Tu crées des jeux de mots avec tes familles : Pourquoi créer Josée Tremblay quand tu peux créer Beau Pitoute, l’Adonis de Pleasantview? Sans parler des déclinaisons INFINIES de jeux de mots que tu peux faire avec un seul nom de famille : Marguerite Volant, Écureuil Volant, Rageau Volant, Ivresso Volant, Deuxmainssul Volant… Des heures de plaisir.

3) Tu te crois dans le jeu : Quand t’as envie de pisser, tu te dis que ta jauge doit être en train de virer jaune. Tu te mets aussi à te demander c’est quoi la valeur des objets. Genre : « c’te fauteuil-là y’est clairement +1 environnement ».

4) T’as une relation weird avec la bouffe des Sims : Tu veux tout l’temps que t’en aies au moins un dans la famille qui cuisine comme un dieu.  Comme ça, tu peux y faire faire TOUS tes mets préférés. Perso, je rêve de manger un Goopy Carbonara. C’est sûr que c’est bon. Même euxy’aiment ça. Fait que tsé…

Prendre un chat pour lire, abeille, la tête dans les pages toé.

Prendre un chat pour lire, aweille, la tête dans les pages toé.

5) Tu vis une nostalgie constante des Sims 1 : C’tait donc facile, c’t’époque-là! Tu voulais un bébé? Frenche langoureusement 14 fois de suite avec ta maid pis PAF! Un babe. Dans un berceau bleu.  Après trois jours, ça devenait un enfant. POUR TOUJOURS.

6) Tu rêves de leur monde idéaliste : Quand tu voulais envoyer ton plus jeune à l’école privée, fallait pas qu’tu paies. BEN NON! Ce serait trop facile. À la place, fallait que t’invites le recteur de l’école privée chez vous, que tu lui montres ta toilette pis que tu lui cuisines un Lobster Thermidor. L’accès à l’éducation supérieure par les crustacés. Avoir su.

7) Tu connais ben trop de cheat codes : À 8 ans, rosebud c’était le seul mot que tu épelais bien dans une dictée. À 12 ans, c’était rendu motherlode. Ensuite, t’as découvert move_objects on pis tu prenais un malin plaisir à deleter les flaques d’eau pis à garocher l’autobus scolaire dans ta cour en criant « EVERY DAY IS SNOW DAY, MY DARLINGS! ».

8) Tu connais les personnages inclus dans l’jeu comme si c’était tes BFF : Ta maid, c’tait Kaylynn Langerak, ton voisin c’tait le christie de Mortimer Goth qui cherchait DONC BEN sa Bella pis t’avais du hate pour la famille Landgraab parce qu’ils avaient tellement beaucoup de cash pis une maison avec genre huit foyers qui fittaient bien avec les tapisseries.

Bien sûr.

Bien sûr.

9) Tu peux créer une amitié avec des cheats de fertilité : « Hey, salut! » « Yo. » « Savais-tu que si tu fais bouffer une pomme à ta Sim avant de faire Woohoo pis qu’elle tombe enceinte,  elle va avoir une fille? » Tu l’invites à ton mariage.

10) T’as une relation amour-haine-doute avec la sortie prochaine des Sims 4 : D’un côté, t’es toujours contente de voir que les bonhommes vont être de plus en plus réalistes, que les professions vont être de plus en plus tough, les maisons de plus en plus swell… Mais, au final, t’as juste envie de jouer ad vitam aeternam avec Hocus Pocus, l’expansion pack de magie des Sims 2.

Degg degg!

(Si t’as la même maladie mentale que moi pis que tu veux voir plus de photos cocasses de Sims qui glitchent, va sur le www.simsgonewrong.tumblr.com)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :