Divergence : Meilleur qu’Hunger Games?

Stars_Showcase_-_Divergent_Book_ClubDans un Chicago postapocalyptique, la société est divisée en cinq castes (factions) : les Altruistes (Abnegation), les Audacieux (Dauntless), les Sincères (Candor), les Érudits (Erudite) et les Fraternels (Amity). Chacune est consacrée à la culture d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite pour mettre fin à la guerre.

À 16 ans, après avoir vécu dans la faction où ils sont nés, les adolescents doivent choisir s’ils y resteront ou iront dans une autre. Toutefois, pour les aider, ils passeront des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité.

Pour Béatrice, issue d’une famille d’Abnegation (Je préfère les termes en anglais, ayant lu la série dans cette langue), le choix sera encore plus difficile et ne sera pas sans conséquence, quel qu’il soit.

Plusieurs proclament la série de Veronica Roth comme le nouveau Hunger Games. Suis-je en accord ou non? Je répondrai à cette question à la fin de ma critique du 3e tome. Difficile d’y répondre après seulement un livre, n’est-ce pas?

Divergent est une dystopie type à l’instar d’Hunger Games et Matched. On y retrouve une société divisée, composée d’individus noyés dans une communauté, une population contrôlée et des rebelles… UN MOMENT! Est-ce que je viens de décrire notre propre réalité? J’exagère un peu, mais reste que sans être à l’extrême de l’univers qui nous est proposé, notre société est bel et bien contrôlée.

Ce monde a été perverti un peu comme le nôtre l’est présentement, et à chaque lecture dystopique, je me dis qu’un jour ça pourrait bel et bien nous arriver. Mais pour que j’aie cette sensation, c’est que l’histoire doit être extrêmement bien construite pour qu’on puisse vraiment y croire.

Il s’agissait d’un défi de taille pour l’auteur de ne pas nous perdre dans cet univers complexe où l’information ne nous est donnée qu’au compte-goutte. Par contre, cette façon de faire nous tient en haleine, et je ne peux passer sous silence la beauté des descriptions de Veronica Roth qui nous enveloppent.

En ce qui a trait aux personnages, il est facile de s’y identifier. Chacun possède des traits de caractères bien distincts et même si nous sommes parfois en désaccord, leurs actions respectent leurs personnalités. C’est ce que l’on appelle des personnages complets et profonds. Aucun n’est parfait et chaque interaction entre eux est bien calculée et propre à eux-mêmes. Vous apprécierez beaucoup Four, Uriah et Tris.

Divergent se passe à la première personne, c’est donc dire que l’on vit l’histoire grâce aux yeux de Béatrice, alias Tris. Cette jeune femme, native d’Abnegation, obtiendra un résultat inattendu à son test, ce qui lui vaudra d’être en danger de mort perpétuel. Disons aussi que son caractère bouillant n’aidera pas sa cause.

Divergent

L’histoire de ce premier tome se centre énormément sur les notions de peur, de lâcheté et de courage. Nous sommes donc très rapidement plongés dans ce nouveau monde.

Veronica Roth a un don avec les mots. Ils nous enveloppent littéralement. Si vous comprenez l’anglais, je vous recommande de faire votre lecture dans cette langue. Il n’y a rien de mieux que la version originale. Et si vous aimez les histoires d’amour, vous serez aussi comblé. D’ailleurs, le premier film de la saga a été porté à l’écran le 21 mars dernier. Je vous reviendrai là-dessus aussi!

Verdict : Boucle excellent

Note : 9/10

Genre :  Dystopie, Jeunes Adultes

Éditions : Katherine Tegen

Prix :  11,99 $ (EN) 24,95 $ (FR)

@AlexePhilibert

3 Commentaires

  1. Ping : Allégiance : Une finale percutante |

  2. Ping : Insurgés : Une histoire de plus en plus complexe |

  3. Ping : Divergence meilleur qu’Hunger Games? | Alexandra Philibert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :